Accueil » Ecosse » Le lac du loch ness : le plus grand lac d’Ecosse en volume

Le lac du loch ness : le plus grand lac d’Ecosse en volume

Le lac du loch Ness est un lac magnifique, situé en Ecosse dans les Highlands. Ce lieu est célèbre grâce au mythe du monstre aquatique largement entretenu.

En janvier 2012, j’ai décidé de visiter le fameux Loch Ness avec un groupe d’étudiants (ndr: lac se dit « Loch » en écossais et non lake). Le lac d’eau douce est situé près de la bourgade de Fort Augustus, à 263 km (164 miles) au nord d’Edimbourg. La météo étant plutôt clémente, j’ai opté sur place pour une croisière.

Je vous laisse admirer le paysage à travers la vidéo. Le lieu bordé de montagnes et des ruines du château d’Urquhart, est splendide. Le lac, très sombre, s’étend sur 39 km (23 miles) et constitue le plus grand lac d’Ecosse en volume avec 7,45 km3 . En bref, le lac du Loch Ness, n’est pas le plus étendu mais c’est celui qui contient le plus d’eau. 

Le lac du loch Ness, croisière

Croisière au loch ness © Escapades Celtiques

La capacité du lac du Loch Ness, de quoi contenir la Statue de la Liberté ?

Rien de mieux que des exemples concrets pour se rendre compte de  son immensité. Le loch Ness, d’une profondeur maximale de 227 mètres (745 ft)  et moyenne de 132 mètres (433 ft), pourrait contenir en hauteur :

  • Nessie, 9 mètres, il faudrait 4 000 monstres pour remplir le Loch Ness sur sa longueur  (37 km)
  • l’Arc de Triomphe de l’Etoile à Paris, France : 50 mètres
  • la Statue de la liberté avec le piédestal, New York, Etats-Unis : 93 mètres
    Le lac du loch Ness , Carte du Loch Ness, Ecosse.

    Carte du Loch Ness © Escapades Celtiques

  • Big Ben, Londres : 98.5 mètres
  • la Cathédral Saint Paul à Londres, Angleterre : 111 mètres
  • le Spire à Dublin, Irlande : 121,2 mètres
  • la grande pyramide de Khufu en Egypte : 147 mètres

Le Loch Ness ne pourrait pas abriter (en hauteur) la Tour Eiffel qui mesure 324 mètres avec antennes.

A droite, vous trouverez une carte comparative qui est à l’origine exposée sur place avant le lac.

Le mythe du monstre Nessie

Le mythe de Nessie, hypothétique serpent de mer, a commencé en 565 lorsque le monstre fut aperçu pour la première fois par un moine irlandais. Beaucoup plus tard en 1933, un couple d’hôteliers aurait affirmé avoir vu une créature. Avec la construction d’une route près du lac cette année-là, les témoignages se seraient multipliés.

Le lac du loch Ness et son Monstre

Nessie le monstre du Loch Ness © Escapades Celtiques

De nos jours, la figure du monstre est omniprésente dans les boutiques de souvenirs à travers pléthore de produits dérivés : peluches, figurines, stylos, friandises, porte-clefs, écharpes, livres, films…

Le lac du loch Ness et les ruines du château d'Urquhart

Vue du Loch Ness en Ecosse et des ruines du château d’Urquhart. © Escapades Celtiques

Pendant ce temps-là sur Twitter…


Sources :

10 plusieurs commentaires

  1. Bravo pour votre blog. Je le découvre et j’apprécie le contenu qui est présenté. La carte explicative vient-elle du musée du Loch Ness ? (celui proche de Drumnadrochit). Je n’y ai jamais mis les pieds et maintenant je regrette d’être allez là-bas sans jeter un œil à ce lui touristique.

    • Bonjour Tony, merci pour ce commentaire. On peut se tutoyer 😉
      La carte provient d’un panneau explicatif extérieur, situé à Fort Augustus, à deux pas du Loch Ness et des bateaux de croisières. Comptes-tu y revenir ?

  2. Je parcours ton blog et je me régale. Le Loch Ness reste un très beau souvenir pour nos enfants et nous même. C’est qu’on l’a attendu Nessie, sagement les pieds dans l’eau. Comme on était bien.

  3. J’ai été déçu par le loch ness… par contre, j’ai beaucoup aimé Inverness, dont la plupart des gens trouve sans intêret…
    As-tu visité cette ville? L’as tu aimé?

    • Je suis un peu de ton avis, je n’ai pas vu le monstre non plus alors… 😉 Cela dit la croisière permettait de voir de jolis paysages, mais c’est sûr que ça ne reste que de l’eau hin.. D’autres villes sont plus intéressantes oui comme Inverness, Aberdeen, l’ile de Skye, splendides !

  4. Le Loch Ness c’est un endroit à voir une fois dans sa vie. C’est vrai que si je devais retourner en Écosse ce n’est pas forcément le lieu où je me rendrais en premier mais on ne peut pas enlever aux Écossais que l’eau noire de ce lac est propice aux monstres et aux légendes.

  5. Salut Christelle, j’aimerai partir en Ecosse pendant 9/10 jours au mois de novembre et pour l’instant ça se présente comme ça: edimbourg, aberdeen (sachant que c’est plus un point d’ancrage pour les chateaux alentours), parc national cairgorns (même si je dois trouver le moyen de me loger pour une nuit pas trop loin parce que je fais tout en train/bus), ensuite inverness (d’où ma première question: sais-tu comment je peux rallier le parc cairgorns au loch ness? et s’il y a des bus ensuite pour repartir ailleurs ? vers les highlands?)
    Ensuite mon itinéraire se complique. Je veux passer du temps dans les highlands mais je ne sais pas vraiment quoi et où parce qu’ensuite je passe par l’île de skye/ben nevis pour rentrer sur glasgow et terminer le voyage..

  6. Bonjour Mathilde ! Beau et chargé programme ! Contrairement au sud de l’Ecosse où je prenais les transports en commun, pour les Highlands c’était la voiture (car ma coloc’ m’avait montré des coins sympas.) Mais apparemment du Parc Cairngorms (arrêt Newtonmore Co-Op ou Tomatin) tu peux rejoindre Inverness (via le bus M91) et d’Inverness à Fort Augustus pour le loch Ness (via bus 919).(https://sales.citylink.co.uk/). Pour te rapprocher de Ben Nevis et de sa distillerie, tu peux t’arrêter à Fort William en partant de Fort Augustus (Bus 19). Inverness est une grande ville avec une gare, c’est aussi un bon point de chute. Le plan du parc : http://cairngorms.co.uk/uploads/documents/The%20Park/Cairngorms_Explorer_2014-15_v2.pdf
    Il y a certains coins moins touristiques en période hivernale, je sais que mon B&B n’ouvrait pas en Hiver sur l’île de Skye (j’y suis allée en voiture puis bateau). Sois prudente car à cette époque de l’année il va faire nuit assez tôt. En décembre il faisait nuit vers 15h30 16h… Horaires des bus : http://www.stagecoachbus.com/PdfUploads/Timetable_45117_19%20Lochaber%20%20.pdf

    Tu as l’air de privilégier les Highlands qui sont peut-être plus « challenging » sans voiture l’hiver mais il y a aussi Stirling (château, tour Wallace…), une charmante ville accessible et située non loin de Glasgow et l’Ile d’Arran (= écosse en miniature) qui est super, ils louent des vélos sur place. Trois des cinq sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco sont situés vers le sud d’ailleurs : mur d’Hadrien, Édimbourg et La cité ouvrière de New Lanark. Plus d’infos : http://www.escapadesceltiques.com/infos-utiles/irlande-ou-ecosse-quel-pays-visiter/ Evidemment on ne peut pas tout faire en 8/10 jours, c’est une bonne raison de revenir 😉

    Je sais que rabbies.com organise des circuits d’une journée en partant d’Edimbourg vers les Highlands et le sud, ca peut éventuellement t’inspirer voire t’arranger pour des raisons pratiques. Ils font des prix pour étudiants. Sinon, perso j’avais trouvé un logement au Pays de Galles chez l’habitant via Homestay.com si ça t’intéresse.

    • du coup j’ai reporté mon voyage à cet été et comme j’ai eu le permis depuis, ça va être plus pratique pour me déplacer! Merci énormément de ta réponse en tous cas 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :