Accueil » Infos utiles » Irlande ou Ecosse : quel pays visiter ?

Irlande ou Ecosse : quel pays visiter ?

Irlande ou Ecosse ? Notre envie d’évasion celtique et de paysages verdoyants nous a poussés un jour ou l’autre à nous poser la question. Sans la prétention d’être exhaustif, cet article dresse une présentation synthétisée des deux choix.

Je vois souvent dans les forums la question suivante « Irlande ou Ecosse ? ». On pourrait aussi se demander « Ecosse ou pays de Galles ? ». Il convient de préciser qu’il existe d’autres terres celtes dont je fais référence juste après. Ayant visité les deux,  je souhaite réaliser un article introductif avant de partager plus en détails mes expériences de voyages.

Vous comprendrez qu’il est bien dommage de faire un choix. Je vous incite fortement à visiter les deux ! Si vous désirez néanmoins avoir une approche pratique des ressemblances et différences entre l’Irlande et l’Ecosse, n’hésitez pas à consulter l’article dédié.

Attention le titre reprend une question fréquemment posée. Il est utile de préciser que l’Ecosse est une nation. L’Irlande est soit : une île (République + Irlande du Nord) soit un pays (République) selon le contexte utilisé. Je parle ici de l’île entière.

Irlande ou Ecosse : deux terres celtes

L’Irlande et l’Ecosse sont des terres célèbres pour leur hospitalité et la beauté de leur paysage.  Ils font partie des six territoires celtes reconnus par la ligue incluant aussi le pays de Galles, la région bretonne, l’île de Man et les Cornouailles. La langue gaélique est toujours parlée  : l’irlandais et le gaélique écossais, mais à faible échelle.

Irlande, l’île verte aux lutins malicieux

 

Irlande ou Ecosse

Paysage irlandais à Loughcrew (Comté de Meath). © Escapades Celtiques

L’Irlande qui représente environ 1/7 de la taille de la France (84,421 km2), comprend deux espaces. Il existe l’Irlande du nord, en majorité protestante (6 comtés) appartenant au Royaume-Uni, et la République d’Irlande, en majorité catholique (26 comtés) créée en 1949. La population totale de l’île est de 6 millions d’habitants.

Vous aimez le bord de mer ? Cela tombe bien car où que l’on se trouve, on n’est jamais à plus de 100 km de la mer. Les quatre plus grandes villes de la République sont : Dublin, la capitale (527 612 hab.), Cork (119 230 hab.), Galway (75 529 hab.) et Limerick (57 104). Belfast, capitale de l’Irlande du Nord se compose de 281 000 habitants.

Les principales ressources de l’Irlande incluent l’agriculture surtout l’élevage (10 % du PIB), la pêche, le textile, l’électronique (IBM, Compaq, Dell, Apple assemblent leurs composants en Irlande), l’industrie agroalimentaire (dont la Guinness) et le secteur tertiaire.  N’oublions pas les richesses minérales et énergétiques : bronze, plomb ainsi que le zinc et la tourbe qui sont en abondance.

Si vous souhaitez remonter dans le temps à l’époque de l’Irlande celtique et des druides, sachez que ce pays renferme 1200 dolmens et de nombreux édifices préhistoriques mégalithiques. Parmi eux se trouvent le site archéologique de Newgrange et la colline de Tara (Comté de Meath) situés à 50km au nord de Dublin. L’Irlande médiévale abrite de magnifiques châteaux et monastères à visiter, notamment à Malahide et à Glendalough.

Sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco :

  • La Chaussée des Géants et sa côte (1986) : formation volcanique de 40 000 colonnes de basalte que l’on peut observer en Irlande du Nord (comté d’Antrim).
  • L’ensemble archéologique de la vallée de la Boyne (1993) : ensemble de sites incluant Brú na Bóinne, Newgrange, Knowth et Dowth (Comté de Meath) composés de tombes et tumuli funéraires.
  • Sceilg Mhichíl (1996) : ensemble monastique du VIIème siècle situé au sud-ouest du pays sur les îles Skellig.

Parmi les symboles irlandais, on peut compter le trèfle à trois feuilles illustrant la sainte trinité, la harpe celtique, les moutons et les leprechauns : lutins roux du folklore.

Ecosse, nature sauvage hantée par le monstre du Loch Ness

Irlande ou Ecosse ?

Vue du Loch Ness en Ecosse et des ruines du château d’Urquhart. © Escapades Celtique

L’Ecosse fait partie du Royaume-Uni  depuis 1707 mais dispose d’un parlement depuis 1999. C’est sous l’initiative de ce dernier qu’un référendum relatif à l’émancipation aura lieu en septembre 2014.

La population est de 5,3 millions d’habitants, ce qui représente 8.4% de la population du Royaume-Uni. Les quatre plus grandes villes sont : Glasgow (580 690 hab), Édimbourg, la capitale (457 020 hab.), Aberdeen (211 910 hab.) et Dundee (145 460 hab.). 

L’Ecosse avec ses 78 772 km2 peut se vanter d’offrir les étendues les plus vastes d’Europe de l’ouest, ce qui n’est pas pour déplaire aux golfeurs et amateurs de randonnées. La nation se compose de plusieurs zones : Les Southern Uplands révélant collines et plaines côtières, les Central lowlands (basses-terres) abritant des bassins pétroliers et houillers, et les highlands (hautes-terres représentant 60% du territoire) composés de  hautes montagnes entre 900 et 1000 mètres. L’Ecosse regroupe près de 790 îles.

Les ressources majeures comprennent l’agriculture céréalière et l’élevage (la laine : Tweed), la sidérurgie et métallurgie à travers les bassins houillers, l’électronique, le gaz. Il ne faut pas oublier l’industrie alimentaire et ses produits marins tels que le saumon et la truite. La première source d’exportation est le whisky avec 1,3 milliard de bouteilles exportées par an. La deuxième source est la chimie grâce aux gisements de pétrole découverts dans la mer du nord.

Les amoureux d’histoire aimeront visiter les sites préhistoriques composés de mégalithes et découvrir les nombreux châteaux que possède l’Ecosse tels que le Château d’Edimbourg et de Stirling (incontournables) !

Sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco :

  •  L’archipel de Saint Kilda (inscrit depuis 1986)  : archipel volcanique inhabité depuis 1930 et localisé à l’ouest de l’Ecosse. Il abrite l’une des plus hautes falaises d’Europe et des structures bâties depuis plus de 2000 ans.
  •  Le mur Antonin (1987) : rempart de gazon érigé par l’empereur romain Antonin en 142.
  • La vieille ville et la nouvelle ville d’Édimbourg (1995) : capitale de l’Ecosse dotée d’une  facette médiévale avec sa forteresse et d’une facette néo-classique.
  • Le cœur néolithique des Orcades (1999) : ensemble intégrant une grande tombe, deux cercles de pierres cérémoniels et un foyer de peuplement.  Ce coeur néolithique, qui date de 5000 ans, est situé au large de l’Ecosse (Nord).
  • La cité ouvrière de New Lanark (2001) :  ville abritant d’imposantes manufactures. C’est au début du XIXème que le réformateur gallois Robert Owen établit ce modèle industriel.
  • Le pont du Forth (2015) : ouvert en 1890, il est considéré comme le  » plus long pont cantilever à travées multiples du monde ». Il sert aujourd’hui au transport de passagers et marchandises.

Les emblèmes écossais se caractérisent par la cornemuse, le Ceilidh (bal dansant), le tartan (étoffe de laine) ainsi que le kilt et le chardon (plante épineuse).

Vous pouvez constater que l’Irlande et l’Ecosse sont des territoires propices à la  détente, aux découvertes et riches en Histoire.

Choisir… de ne pas choisir

A la question « Irlande ou Ecosse ? », je préfère la réponse « Irlande et Ecosse » car chaque territoire a une âme. Il n’y a rien de mieux que de s’imprégner de l’histoire et la culture de ces deux terres. J’espère que cet article vous aura aidé à mieux les connaître. Le but ici n’est pas de répondre à la question posée dans le titre car l’un ne remplace pas l’autre.

Si vous n’avez encore visité ni l’un ni l’autre, pourquoi choisir après tout ? Partons du principe qu’il convient mieux de se demander : « Ecosse et l’Irlande ?  » ou « Irlande et Ecosse ? ». C’est-à-dire : « lequel je visite en premier ? » Peut-être que l’opération gourmande lancée par l’office du tourisme écossais au cours de cette année pourra vous aiguiller.

Alors, quelle terre allez-vous visiter en premier ? Irlande ou Ecosse ?

Sources et informations complémentaires :

 

4 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Christelle,

    Article très intéressant 🙂 Je pense qu’on s’est tous déjà posé la question. Personnellement, j’ai choisi l’Ecosse (la principale raison : ma copine y est allé faire ses études ^^) mais l’année prochaine j’essaierai sûrement l’Irlande. Je ne manquerai pas de revenir sur votre blog pour m’informer sur ce pays 🙂
    Je suis en Ecosse pour quelques mois, si vous y êtes, peut-être pourrions-nous nous rencontrer pour échanger sur ces beaux pays 🙂

    Bonne continuation,

  2. Escapades Celtiques

    Bonjour Matthieu,
    Merci de ce commentaire ;-). Je ne suis pas en Ecosse en ce moment mais je prévois d’y retourner l’année prochaine pour rendre visite à des amis et assister à certaines festivités. Comme vous devez le savoir, l’Ecosse prépare une grande campagne touristique « Homecoming Scotland 2014 ». Elle accueillera aussi les jeux du Commonwealth et votera ou non son indépendance. Un planning chargé !
    Bon séjour à Stirling 😉 J’ai adoré cette ville et son magnifique château !

  3. Les deux!
    Les deux pays ont des similitudes mais chacun à son tempérament, son caractère, ses petites histoires.
    Jamais je ne pourrais choisir. J’ai hâte de retourner à Dublin comme à Edimbourg…hâte de revoir les Highlands autant que le Connemara.
    Ah! Christelle !!! Merci de m’avoir donné envie de découvrir l’Irlande.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :