Accueil » Interviews » Les ptits parigots en Ecosse

Les ptits parigots en Ecosse

Sabrina du blog « Tu Paris combien » nous raconte l’histoire des Ptits Parigots lors de leur premier séjour en Ecosse. Un séjour plein d’anecdotes insolites qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Comme ils « étaient si bien ».

En découvrant le blog de Sabrina il y a quelques mois, blog plein d’activités ludiques, j’ai constaté que sa petite famille était déjà allée en Ecosse et qu’ils étaient tous revenus fous de haggis 😉 Merci à eux pour cette interview dédiée à leur séjour et leur impression sur les terres du Loch Ness.

urquart-castle-et-son-loch-ness1

Urquart castle et son Loch Ness © Paris pour les Enfants

Les ptits parigots : chiche un « Paris pour les Enfants »

Christelle : quand je lis tes articles, je suis immergée dans les aventures d’une famille dynamique, créative et toujours en vadrouille que tu appelles « les ptits parigots ». Avec tes mots, dis-moi qui sont les ptits parigots  ?

Sabrina : Les Ptits Parigots ce sont avant tout mes enfants Ugo et Jules que j’aime appeler « Les Frères Caca » mais Ptits Parigots c’est plus présentable sur un blog. Ce sont nos enfants mais aussi tous ces mômes qui nous entourent quotidiennement. Ce sont les copains qui viennent très souvent à la maison ou qui nous accompagnent en vadrouille, en balade comme dans les musées. Mais aussi les petits que j’accueille puisque je suis assistante maternelle.

Ton blog « Paris pour les enfants », qui s’appelle désormais « Tu Paris combien » présente des idées de sorties sur Paris ouvertes à toute la famille. Pourquoi avoir choisi ce thème  ?

Ce blog est au départ une sorte de défi avec ma copine Mary du blog Londres Pour les Enfants. C’est grâce à son blog que l’on se connaît.Un jour elle me dit « Oh chiche que tu nous fais un « Paris pour les Enfants » et c’est parti…

Depuis combien de temps blogues-tu ?

Oh, il y a longtemps. J’ai commencé sur msn en 2006/2007 mais c’était un blog privé. D’ailleurs ce blog n’avait même pas de nom. J’écrivais pour mes copains.

L’Ecosse : « comme on était si bien »

Tu as écrit des articles sur un séjour de 2 semaines en Ecosse vers Stirling, Edimbourg et le Loch Ness. Était-ce un premier séjour ? Quels autres coins avez-vous visités ?

Oui, ce fut un premier séjour mais pas le dernier. Nous aimons beaucoup Londres et la Grande-Bretagne en général. Dès que l’on peut, on saute dans l’Eurostar. Visiter l’Ecosse était une idée de Jules qui croyait autant à l’existence de Nessy qu’au Père Noël ou la Petite Souris. Nous avons séjourné à Fort William au pied du Ben Nevis (le paradis) et aussi visité les îles Skye, Muck et Egg.

musiciens1

Musiciens à Fort William © Paris pour les Enfants

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris en Ecosse ?

Le temps, qui est très changeant et à une vitesse incroyable. Une averse, nous avons à peine le temps de mettre notre imper que le soleil réapparaissait. La diversité des paysages nous a aussi surpris. Nous avions les montagnes, les lochs, la mer et la campagne.

Une anecdote amusante à nous raconter ?

Trois rencontres en particulier !

1-Les volatiles déchaînés du Loch Ness

Nous avions vraiment envie de nous baigner mais la température de l’eau nous a peu freinés. On s’est contenté d’y aller jusqu’à mi-mollet. En fait nous avions rendez-vous avec Nessie, tu comprends… Quand soudain on voit un truc au loin, nous foncer dessus. Deux cygnes déchaînés qui jouaient les petits caïds. On n’a pas rigolé longtemps…

2-Balade musicale en bateau jusqu’aux Hébrides

On entend un son d’une puissance…le chant des baleines. On a malheureusement rien vu, mais nous sommes tous restés silencieux un long moment en espérant qu’elle revienne. Le capitaine avait même coupé les moteurs pour l’attendre… Une petite fille se met à hurler « Maman ! Il y a une grosse bête« . C’était un phoque. Nous sommes restés et là il y a eu une partie de cache-cache avec notre copain (parce qu’on est vite devenu copain). C’était fabuleux. Mes enfants étaient heureux.

caisse, ecosse
Caisse  © Paris pour les Enfants

3-Le caissier fantôme du port de Mallaig

Une chose plutôt insolite pour nous était sur l’île de Muck où le seul shop rencontré et ouvert n’avait personne pour nous accueillir.

Il y avait des créations artisanales, savons, bijoux, des légumes… Le but était de faire son choix et de payer dans la caisse d’honnêteté. On note ensuite sur un cahier la somme payée, on dépose l’argent dans la caisse et on se rend la monnaie si besoin. Un exemple de bonne mentalité.

Quelques mots gaéliques à nous citer ?

Muck (l’île) qui veut dire porc. Alors ça, ça fait rire les « Frères Caca ».

 Apparemment vous êtes tombés sous le charme du kilt qui vous va très bien 😉 !

Merci beaucoup. Oui on y a pris goût. Ugo est allé en cours en Kilt l’année dernière.

Avez-vous ramené d’autres souvenirs  ?

Oui beaucoup ! Principalement des cadeaux dont des plaids magnifiques, mes enfants ont acheté des bijoux celtes, des dvd (de cornemuse bien sûr), et surtout beaucoup de bons produits culinaires. Du Whisky de la distillerie que nous avions visitée.

Après l’Ecosse, encore l’Ecosse ?

Ugo & Jules

Ugo & Jules © Paris pour les Enfants

L’Ecosse c’est fini ou il y aura un second voyage ? Que visiteriez-vous cette fois-ci ?

Un second voyage ? Et comment ! J’aimerais retourner à Edimbourg et y passer plus de temps. Nous avons vraiment eu le coup de foudre pour cette ville dynamique, gaie et accueillante. Les îles Shetland nous attirent aussi.

Avez-vous déjà exploré une autre terre celte (Bretagne, Irlande, Pays de Galles, Cornouailles, Ile de Man…) ?

Non, aucune malheureusement (même pas la Bretagne), mais le Pays de Galles et la Bretagne justement nous tentent bien.

Pourquoi le Pays de Galles et la Bretagne en particulier ?

Le Pays de Galles, c’est un peu pour les mêmes raisons qui nous ont donné envie de visiter l’Ecosse : des paysages et un lieu chargé d’histoire à découvrir.  La Bretagne, parce que nous avons beaucoup d’amis bretons qui nous donnent envie de visiter leur région.

Un dernier « mot » sur l’Ecosse à rajouter ?

Un seul mot ?  Plutôt une petite phrase. Comme on était bien.

Premier jour, première copine © Paris pour les Enfants

Merci à Sabrina et aux ptits Parigots d’avoir répondu à mes questions tout en joignant de jolies photos 🙂 .

En savoir plus :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :