Accueil » Interviews » Rencontres avec des Irlandais, témoignages de blogueurs

Rencontres avec des Irlandais, témoignages de blogueurs

L’Irlande est connue pour ses paysages magnifiques, son histoire mouvementée et la gentillesse des ses habitants. Attardons-nous sur ce dernier point avec des anecdotes de voyages.

Tenter un auto-stop, passer une soirée au pub, trouver un B&B avec des hôtes amicaux, se balader à la campagne, se perdre en ville, autant de situations qui occasionnent les belles rencontres. Merci aux blogueurs d’avoir bien voulu raconter leurs meilleurs souvenirs de rencontres avec des Irlandais.

De l’auto-stop imprévu à la conductrice bienveillante

Connemara © Math-Monde

« J’étais partie pour escalader le Diamond Hill dans le parc national du Connemara. Après quelques problèmes de bus, me voilà perdue dans la campagne irlandaise, sous la pluie, sur une route déserte. J’essaye alors de faire du stop pour arriver à ma destination. Après un long moment, trempée jusqu’aux os et commençant à désespérer parce qu’aucun automobiliste ne s’arrête, mon salut s’est présenté à moi sous la forme d’une adorable irlandaise !

Elle s’est arrêtée, m’a fait grimper dans la voiture, je me suis retrouvée à l’arrière coincée sous son énorme labrador poilu qui me léchait les jambes. J’ai rarement rencontré une personne aussi gentille ! On a parlé de tout et de rien, de l’Irlande surtout, son pays adoré, de la région qu’elle m’a décrite avec passion, et du Diamond Hill pour lequel elle m’a donné plusieurs conseils. C’était un voyage relativement court en voiture mais je n’oublierai jamais cette femme qui m’a aidée à retrouver mon chemin. Elle m’a déposée dans un restaurant qu’elle connaissait…

Et au compteur d’histoires improvisé du restaurant 

…où j’ai longuement discuté avec le serveur qui m’a fait goûter un saumon incroyable et m’a parlé des montagnes françaises, bien plus jolies selon lui que tout ce que l’Irlande a à offrir… Je n’avais presque plus envie de quitter ma table tant ses récits d’aventures me fascinaient ! J’ai passé une journée extraordinaire au Connemara et je peux affirmer avoir rencontré des gens au coeur en or! L’Irlande est vraiment un pays que je conseille, tant pour la beauté de ses paysages que la gentillesse de son peuple! ».

♣ Mathilde, du Blog de voyage Math-Mondevisite l’Irlande en juillet 2013 pendant 10 jours entre Cork, Galway et Dublin. ♣ 

Alors on danse  ♫  ♫

dublin« Un de mes meilleurs souvenirs en Irlande fut le soir où je me suis retrouvée dans un pub à Kerry avec les parents de ma famille d’accueil. Nous avions loué une maison dans un centre de vacances tout proche de la mer et nous étions rendus tous les trois dans un pub après avoir laissé les enfants avec leur grand-mère.

Le pub était plein à craquer et des enfants jouaient ensemble pendant que les parents discutaient à table.Le père avait insisté pour m’offrir ma toute première pinte de Guinness, que j’essayais de finir tant bien que mal. Lorsque les musiciens ont commencé à jouer Galway Girl, une sorte d’hymne pour les Irlandais, j’ai vu tout le monde se lever, parents comme enfants, pour aller danser et chanter au milieu de la piste. J’avais ressenti une émotion étrange et en aurait presque versé une petite larme en voyant ces inconnus danser en communion sur cette chanson si entraînante. J’observais cette scène de loin jusqu’à ce que la mère me tire de mes pensées en m’attrapant par le bras pour rejoindre la foule ».

Soirée mémorable avec la famille d’accueil 

« Je quittais ma famille d’accueil après quasiment trois mois de vie commune et la mère m’avait organisé une petite soirée avec ses amies et certaines des miennes. Elles m’avaient toutes couvertes de cadeaux alors que je ne m’y attendais absolument pas. Je peinais à retenir mes larmes à chaque fois qu’une nouvelle personne arrivait. Je me souviens que je m’étais mise à pleurer lorsque nous nous étions tous retrouvés autour de la table parce que j’étais touchée de voir que tout le monde avait fait le déplacement pour me dire au revoir. J’avais repensé à toute la gentillesse et toutes les attentions qu’ils avaient eu envers moi pendant mon séjour. Des petites choses simples mais qui donnent le sourire, comme le fait que la grand-mère me cuisine mon plat préféré lorsque nous venions dîner. Un petit garçon tout mignon qui me laisse de la place sur sa chaise pour que je puisse m’asseoir ou encore les nombreuses tasses de thé que l’on m’a offertes alors que je n’étais qu’une parfaite inconnue« .

♣Tinhy, du blog Tinhy Journal. Ancienne au pair en Irlande dans une famille d’agriculteurs à Nenagh , pendant l’été 2014. ♣

Halte aux piétons mouillés !

« Je commence par non pas une belle rencontre mais des rencontres, qui m’ont fait découvrir la spontanéité et la gentillesse des Irlandais, dès mon arrivée en Irlande en 2011. En vacances dans la région du Kerry avec la famille chez qui je suis au pair, j’ai décidé de visiter à pied les environs de Waterville. Alors que la pluie commence à tomber, je m’habille de mon superbe K-way. C’est alors qu’une voiture passe et s’arrête près de moi pour me proposer de me ramener au village. Surprise et quelque peu suspicieuse, je le remercie de son aide en précisant que ce ne sont que quelques gouttes et que je souhaite encore marcher…

A29-Irlande (4) peine 2 minutes plus tard, une deuxième voiture me propose son aide que je refuse encore puis une troisième ! De retour à la maison, je raconte ma petite aventure à la famille, et ces derniers me regardent surpris d’avoir refusé en m’expliquant « Ben c’est normal que les gens s’arrêtent on ne va pas laisser les gens marcher sous la pluie », « ok si je comprends bien les gens sont seulement très gentils ? » « Yes » me répondent-ils toujours surpris.

Première claque, il est temps de se réveiller pour moi, le monde n’est pas plein de mauvaises personnes mais bien au contraire, le monde est rempli de bonnes personnes. Depuis j’ai continué ma route et j’ai rencontré de belles personnes (NDLR. La photo est celle d’un pêcheur du lac à Waterville).

Géraldine et ses petits gâteaux pour la route…

« Géraldine, notre hôte de B&B, reste ma meilleure rencontre irlandaise. De retour en Irlande pour un roadtrip dans la moitié nord du pays l’été dernier, nous nous sommes arrêtés passer deux nuits près de Galway, dans une charmante maison avec un accueil plus que chaleureux, comme les Irlandais savent le faire. Les deux soirs nous avons été attendus avec le thé et les petits gâteaux dans le salon. « Il faut vous réchauffer nous disait-elle, ici le vent est froid ». Se réchauffer et échanger une conversation et des rires pendant une demi-heure, se sentir comme à la maison rien de plus agréable. Lors de notre départ, après un long au revoir, Géraldine a tenu à nous donner des petits gâteaux pour la route, « on se sait jamais, c’est toujours bon d’avoir des provisions » « .

♣ Majorie du Blog de voyage et photo Margoontheroad. Elle découvre l’Irlande en 2011 en étant fille au pair puis réalise un roadtrip en 2014 dans la moitié nord du pays. ♣

Paysage_Irlande-2

Un policier très serviable « reconverti » en guide dublinois

DSC02824 (1)

Dublin © Anoushapati

« Notre hôtesse d’Airbnb nous avait indiqué comment nous rendre au Jardin Botanique à Dublin, mais on avait dû mal comprendre car on s’est trouvés à un arrêt de bus sans réussir à savoir où on devait aller.  C’était le jour d’un grand match, et on était à côté de Croke Park, donc il y avait beaucoup d’animation. On a dû demander à une demi-douzaine de personnes différentes avant de réussir à trouver le jardin, car personne n’était vraiment d’accord sur le chemin à prendre 😀 Mais ce qui m’a le plus étonnée fut quand on a demandé de l’aide à un policier, qui était chargé de bloquer l’accès à une rue en surveillant les barrières. Tout en ouvrant et refermant les barrières quand un riverain arrivait, il a sorti son smartphone et a insisté pour vérifier l’itinéraire sur internet, car il n’était pas sûr lui-même du trajet. Il a également cherché le bon bus et s’est assuré qu’on ait bien compris avant de nous laisser partir.

J’ai trouvé ça assez symbolique de la gentillesse des gens là-bas, toujours prêts à aider avec le sourire. Ils sont vraiment accessibles et on n’a jamais peur de les déranger. On sait qu’ils seront ravis de pouvoir nous renseigner et nous donner un coup de main. Mon copain qui est Irlandais et qui vit avec moi en France me dit que ce qui lui manque le plus de son pays, c’est justement la chaleur des gens, qu’on ne retrouve pas ici ».

♣ Anousha, du blog de voyage anoushapati. A son actif, plusieurs séjours en Irlande, dont le premier qui date de l’ été 2014 autour de Dublin, Galway et le Connemara. ♣

Merci encore pour ces témoignages  🙂 !

Quant à moi, j’ai de très bons souvenirs de ma famille dans laquelle j’étais au pair, à partager des soirées au coin du feu, à lire la lettre de la petite destinée à la fée des dents, à voir son frère exécuter quelques pas de danse irlandaise… Mais aussi des Dublinois qui s’arrêtent spontanément dans la rue pour te demander si t’es perdue, te parler d’histoire (Jeanne D’arc) dans le tramway, compter jusqu’à 10 en français habillés en Leprechaun…

Et vous quel est votre meilleur souvenir de rencontre ?  😉

6 plusieurs commentaires

  1. Coucou Christelle !

    Merci beaucoup d’avoir publié mes histoires ! Ca me fait bizarre d’ailleurs de les lire. Le temps passe vite !
    J’ai particulièrement aimé l’histoire la première histoire de Marjorie ! On n’est pas habitués à voir autant de gentillesse…

    A bientôt et encore merci 🙂

    http://tinhyjournal.blogspot.fr

  2. Ca donne du baume au coeur, en cette journée automnale, de lire ces témoignages! J’ai pensé à toi cet été car nous avons encore eu l’occasion d’être étonnés chaque jour par la gentillesse si caractéristique des Irlandais. Mes parents visitaient l’Irlande pour la première fois et dès qu’ils racontent leur voyage, ils commencent par parler de combien les Irlandais étaient serviables. J’aurai encore beaucoup d’anecdotes à raconter après chaque séjour 🙂

  3. Aaaaah j’ai mis du temps à venir le lire cet article !! Mais je me l’étais mis de coté pour ne pas l’oublier. 🙂 Très beaux témoignages très représentatifs c’est vrai. Bon sang que ça me manque…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :