Accueil » Irlande » Guinness : la bière la plus vendue en Irlande ?

Guinness : la bière la plus vendue en Irlande ?

Guinness qui ne connait pas ce nom ? Créée en 1759 par Arthur Guinness à Dublin dans la brasserie de St. James, la Guinness fait la fierté des Irlandais.

Guinness, Irlande © Escapades Celtiques
Guinness, Irlande © Escapades Celtiques

La Guinness a fêté ses 255 ans en 2014.

C’est à Arthur Guinness,  à qui l’on doit la célèbre bière. Il aurait signé un bail d’une durée de 9000 ans. La Guinness est une bière brune qui s’écoule à plus d’un million de pintes par jour en Irlande.

Deux symboles y sont rattachés :

– La harpe : utilisée depuis 1862 est un symbole irlandais et un symbole officiel du gouvernement. Elle correspond à la harpe du roi irlandais Brian Boru (941-1014) exposée au Trinity College.
– Le Toucan : a été utilisé de 1930 à 1982 suite aux idées de l’agence S.H. Benson qui souhaitait mettre en scène une ménagerie.

C’est en 2009, à l’occasion de l’anniversaire des 250 ans qu’un jour dédié à la Guinness est né « Arthur’s day », la quatrième jeudi de septembre. Ce jour, les pubs et les rues s’animent à la gloire de la Guinness qui est vendue moins cher.

Arthurs-Day

Arthurs Day © Escapades Celtiques

Si l’envie vous prend de déguster une bière tout en vous imprégnant de son histoire, n’hésitez pas à visiter le Guinness Storehouse à Dublin, musée ouvert depuis 2000. L’entrepôt présente sur 7 étages l’histoire de la Guinness et du logo à travers des expositions, des ateliers ainsi que des reconstitutions relatives aux étapes de création de la bière. Vous pourrez également apprendre à vous  servir vous-même la boisson. Le billet comprend la dégustation d’une Guinness tout en haut de l’édifice, au Gravity Bar, permettant d’avoir une vue panoramique sur la ville.

Personnellement ce n’est pas mon « musée » préféré car assez commercial mais si l’on est amateur de bière, on peut passer un bon moment.

Existe-t-il un lien avec le Guinness World Records ?

Le Guinness World Record est le fruit de l’imagination de Hugh Beaver, manager de la brasserie Guinness. En 1951, suite à un débat lancé avec un ami sur l’oiseau le plus rapide d’Europe : pluvier doré ou du tétras, il eut l’idée de créer un ouvrage recensant les records. Grâce à Norris et Ross McWhirter propriétaires d’une agence de documentation à Londres, l’ouvrage parut le 27 août 1955.

De nos jours,  le Guinness World Records est vendu a 100 millions d’exemplaires dans 100 pays différents et traduit en 37 langues. Au moins 3000 records sont présentés par édition : nouveaux ou mis à jour.

 Sources :

2 plusieurs commentaires

  1. La seule bière que je n’ai pas aimé en Irlande x)

  2. De bons souvenirs, dans les pubs lorsque je jouais au festival de Milton Notamment.

    Pour les amateurs de musique celtique, jetez un œil sur mon site personnel : http://degermat.pagesperso-orange.fr/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :